Notre objectif premier est d’accueillir des familles différentes dans les meilleures conditions humaines et techniques. Dans ce dessein, nous envisageons la construction de deux gîtes pour handicapés dont un, équipé de matériels spécifiques pour recevoir de grands enfants polyhandicapés lourds (baignoire adaptée, système de rampe au plafond…).

Pour ces enfants et pour tous ceux qui viendront séjourner à la ferme, nous proposerons un champ d’activités compatibles avec leurs difficultés et leurs capacités, utiles à leur épanouissement.

L’objectif est de mettre la nature à la portée de tous.

La diversité des activités de la ferme permet de tisser une multitude de liens avec la nature, d’en privilégier certains et d’en approfondir d’autres en suivant les prédispositions de chacun; c’est l’occasion de tous les apprentissages.

Rencontrer l’autre, l’apprivoiser dans le respect des différences pour appréhender le sens des responsabilités en gardant l’esprit solidaire.

En ce sens, nous parlons de ferme pédagogique orientée vers le handicap.

Les fondements de notre ferme reposent sur l’authenticité, le développement durable et l’écologie.

Plus que conscients des responsabilités écologiques qui nous incombent, cette ferme sera construite selon les principes écologiques, rien ne doit être laissé au hasard de la construction à l’exploitation.

De ce fait nous nous inscrivons dans un développement durable, aussi bien dans la construction que dans la culture agricole.

Penser la ferme dans sa globalité nous permet de l’inscrire dans le cycle du bio développement dont le but ultime sera l’autosuffisance.

Plusieurs domaines initiatiques et ludiques sont à mettre en place:

- Un domaine autour de l’eau, une piscine avec tous les jeux d’eau qui s’y rapportent car l’eau est un élément majeur pour les bénéfices qu’elle procure à tous et en particulier aux enfants appareillés.

- Un domaine lié à la terre dans le respect des traditions pour une production saine et biologique.Le potager, le verger, la serre, le jardin auront été pensés aussi bien pour la libre circulation d’un fauteuil roulant que pour d’autres déficiences nécessitant des parcours signalétiques sensoriels.

L’idée développée ici est d’autonomiser l’enfant dans ces déplacements et dans sa participation aux travaux de jardinage : la serre et des parcelles du potager seront surélevées.

  1. Un champ d’activités autour des animaux de la ferme: la zoothérapie.
    Le contact avec l’animal privilégie l’échange affectif, l’attention à autrui, la domination des peurs, la responsabilité pour les soins. Ylan a reçu en décembre 2008 « Cachou »un chien d’assistance grâce à l’association Handi-chiens Bretagne. Reportage visible sur: www.demain.fr

- Des espaces entièrement ludiques en extérieur et en intérieur totalement adaptés. Nous aurons donc besoin de matériel d’ergothérapie spécifique pour répondre aux différents handicaps (moteur, auditif, visuel, sensoriel, mental…).

- Un domaine autour de la sociabilité car la vie à la ferme est avant tout un espace communautaire où la participation de chacun est fondamentale.

Après la culture maraîchère, l’élaboration des repas retrouve toute sa dimension dans le cycle de la nature (cuisine et salle à manger communautaires).La salle à manger, par sa fonction conviviale, est le lieu d’échange et de parole par excellence.

C’est là que, le matin, le programme de la journée s’établit et que le soir, le bilan quotidien se commente pour y apporter les ajustements du lendemain.

Les propositions d’activités et les envies de chacun donneront lieu à l’établissement d’un emploi du temps quotidien.

Il pourra donc être mis en place des ateliers artistiques (musique, vidéo, dessin, théâtre…), des activités manuelles (bricolage, soins aux animaux, entretien de la ferme…) et sportives (équitation, piscine, randonnée, gymnastique…).

Le salon est un espace polyvalent destiné aux veillées  et aux animations diverses (yoga, relaxation, méditation…) à la lecture et à l’étude ainsi qu’à recevoir en intérieur des conférenciers pour des séminaires et leurs stagiaires.

- Un domaine de remise en forme destiné à tous (parents, enfants, voisins, stagiaires…) dans lequel sera proposé, au gré des intervenants et de leur temps de présence, des cours et des soins du corps et de l’esprit (développement personnel).

- Un domaine de recherche en évolution permanente orienté sur le développement durable (agriculture biodynamique), les compléments nutritionnels (bassins de spiruline), l’hygiénisme (mode d’alimentation, diététique…), l’amélioration du matériel lié au handicap.

La particularité de la ferme réside dans sa conception et la variété des champs d’activités et de loisirs qu’elle propose.

Par sa construction (maison passive, toit végétal, isolation, matériaux non polluants, énergies renouvelables, récupération des eaux…) et le système écologique dans lequel elle s’inscrit (agriculture biologique, compostage, toilettes sèches…), la ferme devient un lieu pédagogique capable de former d’autres personnes sensibilisées à l’écologie dans une optique individuelle et-ou humanitaire.